Association Entraide Familiale 371-4

Aide et Soutien aux parents pour l'intérêt de l'Enfant
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 c'est arrivé hier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
franck31
P'tit nouveau
P'tit nouveau


Nombre de messages : 5
Age : 49
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: c'est arrivé hier   Jeu 7 Juin - 12:25

bonjour,

mariés et papa de 2 enfants de 11 et 8 ans, j'ai reçu hier un courrier de l'udaf me proposant une médiation afin d'obtenir un droit de visite sur mes enfants.
Demande faite à la demande de mes parents dont je n'ai plus aucune relation depuis quinze ans maintenant, que me enfants ne connaissent pratiquement pas, mas mère est quelquefois venu les voir jusqu'au 3 ans de ma fille, mon fils n'en a aucun souvenir et les deux ne connaissent pas mon père. Ils recoivent une carte pour leur anniversaire et noel sans rien d'autre et non jamais voulu les rappeller.
J'avais réussi à oublier mes parents et inconsciement m'attendait un jour ou l'autre à un tel courrier.

que dois je faire, répondre positivement à la médiation, attendre une procédure, sachant que notre position n'est de rétablir aucun contact avec mes parents qui lors de leurs courriers adressés à nos enfants nous ignorent. (mon père n'a pas voulu assister à notre mariage, et m'a mit dehors à 18 ans).
Je recherche juste à conserver l'équilibre de ma famille et je ne vois pas ou peut etre l'interet de mes enfants dans cette histoire...
d'ailleurs eux ne veulent pas voir mes parents car ils ne comprennent pas que mes parents ne veulents plus nous voir.

merci pour vos réponses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JC54
De bons conseils... En toute confiance
De bons conseils... En toute confiance


Nombre de messages : 786
Age : 45
Localisation : Nancy-Creil
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Jeu 7 Juin - 12:51

Bonjour et bienveue parmis nous.
On se dit souvent que celà n'arrive qu'aux autres, que tout va bien chez nous et voilà, un jour, un courrier qui nous ramène aux dures réalités du présent.
Je pense qu'il est nécessaire de répondre favorablement à la médiation. Faire une négation du lien intergénérationnel ne ferait qu'accroitre les problèmes qui pourraient survenir dans le futur (procédure au titre de el'article 371-4 du nouveau code civil). Peut être que certains malentendus seront discipés et que la situation s'améliorera d'elle même.

Courage Franck, et tenez nous au courant du résultat de la médiation.

_________________
"Qui lutte peu perdre, mais qui ne lutte pas a déjà perdu"
Pace è salute, Jean Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck31
P'tit nouveau
P'tit nouveau


Nombre de messages : 5
Age : 49
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Jeu 7 Juin - 13:06

merci de cette réponse rapide, mais mon optique était justement le contraire, car dans la médiation l'avis de l'enfant n'est pas pris en compte et j'estime qu'ils sont en âge de choisir s'ils veulent ou non les voir, je vous rapelle que je leurs donnent les cartes qu'ils recoivent et que s'ils veulent les appeler ils peuvent librement le faire ou même demander à ce que mes parents viennent les voir, j'irai même jusqu'à les amener pour qu'ils passent du temps avec eux, mais pour le moment la volonté de mes est plutot négative et je les comprends car pour le moment ce sont des étrangers à leurs yeux...

Par contre, puis je demander que la médiation est lieu dans mon département et non dans le département de mes parents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lapetite
P'tit habitué
P'tit habitué


Nombre de messages : 11
Age : 38
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Jeu 7 Juin - 13:50

Mon avocat m a dit que si on prouve que les grands parents on étaient absent durant des années le juge ne pourra pas leur accorder un droit de visite. Ca vaut le coup de vous renseigner auprés d un avocat avant toute chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idealement
Admin
Admin


Nombre de messages : 297
Localisation : 92
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Jeu 7 Juin - 14:10

Oui bien entendu. D'ailleurs, c'est eux qui font la démarche. Et s'il doivent vous assigner ils le feront au TGI de votre département

Effectivement vos enfants sont grands et peuvent être entendus. Mais aujourd'hui seules les assisstantes sociales et les experts psy peuvent recueillir l'avis des enfants.

15 ans d'absence dans votre vie + absence de demande pour voir les petits-enfants ça fait bcp.

Si vous jugez que vos enfants doivent être épargnés parce que vos parents sont nocifs (parce que ce sont vos parents, vous les connaissez) vous pouvez tjrs leur dire lors de la médiation ce que vous avez dit que pour l'instant vous acceptez les courriers parce que ce sont les courriers de vos enfants, mais que s'agissant des visites, vous respectez tout autant leur avis et que pour l'instant ils ne veulent pas les voir.

Au mieux, peut-être ont-ils changé et par le biais de la médiation veulent-ils vous le dire....

Beaucoup de questions qui demandent selon moi peut-être un essai, une rencontre...


Dernière édition par le Jeu 7 Juin - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JC54
De bons conseils... En toute confiance
De bons conseils... En toute confiance


Nombre de messages : 786
Age : 45
Localisation : Nancy-Creil
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Jeu 7 Juin - 14:17

Au risque de paraître barban, 3 petites choses.
1 : si vous refusez la médiation, la partie adverse peut évoquer votre entêtement lors d'une future porcédure ce qui est préjudiciable pour vous. Vous serez alors considéré comme faisant de la mauvaise volonté. C'est un point négatif dans une procédure.

2 : Seul un juge peut décider si vos enfant sont en age ou non d'être entendu. Bien souvent, le juge attend 11 à 15 ans avant d'netendre les enfants.

3 : La remarque de lapetite n'est pas exacte puisque bien souvent les jurisprudences nous donne tort et bien des relations n'ai pas été créées, le résultat d'une procédure pronne la médiation en vue d'un rapprochement entre grands-parents et petits enfants.

En conclusion, je pense que la médiation est une bonne chose comme je l'ai dit auparavant. Vous pouvez demandé à ce qu'elle ai lieu dans la ville des enfants sans soucis d'autant plus que s'il y a assignation, la procédure se fera dans la ville où les enfants habitent.

Ceci n'est qu'un conseil et n'engage que ma personne, après, c'est à vous de décider....

A bientôt.

_________________
"Qui lutte peu perdre, mais qui ne lutte pas a déjà perdu"
Pace è salute, Jean Claude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck31
P'tit nouveau
P'tit nouveau


Nombre de messages : 5
Age : 49
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Jeu 7 Juin - 16:57

meric des réponses, j'ai demandé un rendez vous chez un avocat pour y voir plus clair, votre site est plein d'informations utiles mais chaque cas est unique avec son histoire. je me pose une derniere question, si c'est mes enfants qui prennent un avocat et assignent mes parents afin d'établir clairement qu'ils ne veulent pas un contact physique... est ce possible ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline
De bons conseils... En toute confiance
De bons conseils... En toute confiance


Nombre de messages : 454
Localisation : 34
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Jeu 7 Juin - 19:00

J'avoue que pour moi, une médiation alors que de toute façon il ni a pas d'issue de rencontre envisageable, je n'en vois pas l'utilitée.

Je reprendrai les termes de mon jugement

"attendu que si l'on ne peut que déplorer cette situation qui trouve son origine dans des causes diverses et relève à l'évidence d'une responsabilité partagée entre les grands parents et la mère des enfants, force est néanmoins de constater qu'il existe actuellement untel blocage psychologique chez ceux ci qu'il serait contraire à leur intéret de leur imposer de renouer des relations avec leurs grands parents"

à l'époque de l'enquete médico psy, les enfants avaient 13 et 8 ans et cela faisait presque 6 ans qu'ils n'avaient pas rencontrer les gp.

Donc, pour des relations qui n'ont meme jamais existé et pour des enfants de cet age, je dirai qu'allé à la médiation fait gagner encore du temps et ils seront plus grand, mais qu'ils seraient peut etre préjudiciable de créer un lien par des visites.

caroline du sud

_________________
caro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idealement
Admin
Admin


Nombre de messages : 297
Localisation : 92
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Jeu 7 Juin - 21:23

Franck31, vos enfants sont mineurs, ils n'ont pas la liberté d'assigner en justice.

Mais ils peuvent être entendus par un avocat spécialiste pour mineurs.


Dernière édition par le Ven 8 Juin - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Top Membre
Top Membre
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : PACA
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Ven 8 Juin - 19:43

D'accord avec JC54.

Je pense que l'absence de lien n'est pas une raison pour empêcher qu'ils se créent puisque les GP se manifestent.

Par ailleurs les enfants sont écoutés aux alentours de 12-13 ans mais cela n'implique absolument pas que leur avis sera suivi.

Rappelons nous que c'est toujours le JUGE qui décide.
Celui-ci peut arguer que les enfants ne peuvent juger de leur rapport aux GP sans les avoir jamais rencontrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck31
P'tit nouveau
P'tit nouveau


Nombre de messages : 5
Age : 49
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Ven 22 Juin - 12:50

Nous avons rencontrés un avocat, il nous conseille d'abord la médiation,

nous allons donc s'orienter vers cette médiation. Merci pour vos réponses précédentes, et on vous tiens au courant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cssm
Top Membre
Top Membre


Nombre de messages : 164
Age : 47
Date d'inscription : 17/08/2006

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Ven 22 Juin - 13:52

courage à vous,

mais en allant à la médiation vous montrerez votre bonne foi. Ce qui sera un bon point en cas de procédure.

Par ailleurs si la médiation n'aboutit pas que le conflit et trop important. Cela sera retenu en cas de jugement.

A mon avis, vous n'avez rien à perdre en y allant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ssssss
Top Membre
Top Membre


Nombre de messages : 284
Localisation : nord est
Date d'inscription : 13/10/2005

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Dim 24 Juin - 10:27

bonjour franck et bienvenu parmi nous, vos enfants sont grands et c'est un plus pour la procédure, maintenant, il faut gagner du temps pour qu'ils soient entendus par un juge et si vous avez un bon avocat, l'affaire peut durer encore longtemps et d'ici là vos enfants seront tranquilles. J'imagine le choc, mais ne rejettez pas forcément la procédure sauf si des éléments graves peuvent leur être reprochés. Voyez votre avocat, nous avons rejetté la possibilité d'une médiation et nous avons gagné par abandon de la partie adverse, mais chaque affaire est différente. On ne voulait aucun contact entre les GP et les enfants et je crois qu'en médiation, après que le médiateur est vu les deux parties, il y a entrevue mais je ne sais pas si les enfants doivent être présents. Lebut est de gagner du temps et que vos enfantsdisent au juge qu'ils ne veulent pas y aller. Bon courage ssssss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franck31
P'tit nouveau
P'tit nouveau


Nombre de messages : 5
Age : 49
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Mar 24 Juil - 12:12

Après un premier rdv chez un avocat, nous rencontres ce soir la médiation familiale, pour un premier contact et sans mes parents, comment cela se déroule, quelles interrogations faut il avoir merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia
Top Membre
Top Membre
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 52
Localisation : PACA
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Mar 24 Juil - 12:53

Bienvenue Franck31.

lapetite a écrit:
Mon avocat m a dit que si on prouve que les grands parents on étaient absent durant des années le juge ne pourra pas leur accorder un droit de visite. Ca vaut le coup de vous renseigner auprés d un avocat avant toute chose.

Si cela marchait je n'en serai pas à ma 14 eme année de procédure, sachant que ma fille de 15 ans n'a jamais rencontré ses GP.

En outre dans l'histoire de Franck les GP ont tenu une sorte de lien en envoyant des cartes et en ayant quelques visites dans leur jeune âge.
C'est une preuve d'intérêt à leur égard.
Cela leur sera favorable à ne pas douter.

Devant ton désarroi Franck je pense comme les autres personnes de ce forum, qu'il serait bon d'accepter la médiation. C'est toujours préférable à un procès. D'autant que vous n'avez peut-être pas un gros litige tes parents et toi. Les enfants ont selon la loi le droit d'être entendus à partir de 12 ans, mais les seuls à décider ce sont les juges.

Dans ton cas, je ne vois pas un juge déclarer que renouer des liens avec les GP soit préjudiciable à tes enfants. Bien au contraire.
Les juges déclareront que ne les connaissant pas il faudra organiser leur rencontre pour qu'ils ne vivent pas dans le déni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pame
Top Membre
Top Membre


Nombre de messages : 293
Age : 38
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Mar 24 Juil - 13:15

franchement, si tu pense Franck que les choses peuvent s'arranger entre tes parents et toi, va à la médiation. sinon, pour moi, la médiation n'est pas à envisager.
une médiation, c'est essayer de voir ce qui ne va pas dans le but de trouver un terrain d'entente. certes, beaucoup ne le trouve pas, ce terrain d'entente, donc la médiation échoue; mais ce qui est à retenir, c'est qu'au départ, tu es d'accord pour négocier!
personnellement, je suis contre, il m'en a été proposé une que nous avons refusé pour la simple et bonne raison qu'on ne négocie pas, il n'y a pas de terrain d'entente à trouver car il est hors de questions que je renoue un lien avec la GM! je pense aussi qu'il ne s'agit pas d'une question de bonne foi ou de mauvaise foi, on a vu où ça en a mené certains, la bonne foi....
je pense simplement qu'il faut être bien conseillé (par un avocat en qui on a confiance et qui peut juger de ton histoire)
je pense enfin qu'il faut être logique et cohérent devant un juge: on ne commence pas par dire peut être pour finalement dire non!

de toute façon, dis toi bien une chose:les grands parents ont le droit de t'assigner! en gros, s'ils ont vraiment cette idée dans la tête, rien ne pourra les en empêcher. la médiation pour moi dans ce cas là est uniquement pour obtenir ce qu'ils veulent tout en évitant de payer un avocat.

désolée d'être aussi rude mais c'est comme cela que je vois les choses.

tout comme les autres, bien évidemment, je te rappelle que c'est le juge qui décide, et lui seul! donc tu peux tomber sur un GP comme sur un jeune qui a une histoire similaire à la tienne....

quoi qu'il en soit, bon courage et un conseil: fais durer les choses, le temps, c'est la seule arme que nous ayons vraiment...

et pour l'instant, pas de panique, tu n'es pas assigné!!!

courage flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirate
De bons conseils... En toute confiance
De bons conseils... En toute confiance


Nombre de messages : 646
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Mar 24 Juil - 18:50

Bonjour Pame, et à tous

Je suis totalement d'accord avec ton post. La proposition de médiation par certais gp peut être aussi une manoeuvre pour se faire passer pour des gens qui ont tout essayé pour arrondir les angles et pour jeter toute l'opprobre sur les parents qui décidément agissent en prodonds égoistes et ne pensent pas à l'intérêt de leurs enfants. Elle n'est d'aucun intérêt si on a totalement coupé les ponts et si le comportement des gp et leurs véritables intentions mettent en danger l'équilibre de l'enfant. A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pame
Top Membre
Top Membre


Nombre de messages : 293
Age : 38
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   Mar 24 Juil - 22:17

merci pirate!!!!!!!!!!!! flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: c'est arrivé hier   

Revenir en haut Aller en bas
 
c'est arrivé hier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Arrivée de Chelsea (Pukifee Ante)
» Livre aidant a comprendre l'arrivée du petit frere/Soeur
» arrivée 2éme enfant?
» réactions des nouvelles de radio canada d'hier....
» Craquage MAC d'hier :-)) AJOUTS D'AUJOURD'HUI 08/02 !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Entraide Familiale 371-4 :: Entraide Familiale 371-4-
Sauter vers: