Association Entraide Familiale 371-4

Aide et Soutien aux parents pour l'intérêt de l'Enfant
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 de l'art d'en....quiquinner les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marmoclan
P'tit habitué
P'tit habitué
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 39
Localisation : 58
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: de l'art d'en....quiquinner les autres   Lun 4 Sep - 23:29

Bonjour à tous,
je viens de découvrir votre site et vraiment si juste avant j'étais en colère et abattu, de ne pas le seul ça réconforte un tantinet.
Je ne sais pas par où commencer mais je me lance.
J'ai 3 enfants (5ans, 3ans 1/2 et 1 an 1/2) et une femme et nous serions totalement heureux Very Happy si ma mère ne venait pas mettre son grain de sel
Ma mère est pathologiquement folle : tentatives de suicide, séjour en hopital psychiatrique, maison de repos, suivie depuis 10 ans par de nombreux psy...
Nous arrivions tant bien que mal à supporter ces accès de démence, de méchanceté, de paranoïa et de mythomanie mais depuis que nous avons des enfants, tout à basculer.
Pour le 1er, elle s'est inventé un cancer de l'estomac et à menacé de ne pas faire sa chimio si on ne filmait pas pour elle la naissance, non mais je ne plaisante pas... (évidemment, ce cancer s'est avéré un mensonge de plus).
Depuis nos relations, déjà pas brillantes, ont été franchement froides.
Est arrivé notre petit 3ème, et là, elle a disjoncté : insultes à mon épouse, menace de mort à sa mère, harcèlement téléphonique,...
Depuis ce jour nous avons rompu les ponts. Lui indiquant que si un jour (miracle Rolling Eyes ) elle allait mieux alors elle pourrait voir ses petits-enfants. Hélas, elle ne s'est pas calmée : ses menaces de mort à sa mère ont repris, elle a renié ma soeur, s'est fâchée avec tous ses frères et soeurs sans exception, divorce d'avec mon père (le pauvre, tout ce qu'il a du endurer pendant ces années), mais nous étions à peu près tranquilles. Jusqu'au jour où, aujourd'hui-même, elle nous téléphone pour nous dire qu'elle avait demandé conseil à une avocate et qu'elle allait engager une procédure pour avoir un droit de visite.
Je connais la loi et je sais qu'elle a des droits mais si on ne peut pas la faire déchoir de ses droits, j'irai jusqu'au bout pour qu'ils soient infimes et le plus limités possible. Je ne conçois pas de laisser mes enfants avec une femme comme elle, dangereuse pour elle et les autres, instable mentalement avec, cerise sur le gâteau un nouveau mari du même profil qu'elle.
Je ne sais pas si quelqu'un aura le courage de lire mon post jusqu'au bout mais déjà je me sens mieux à l'idée de ne pas être seul et d'avoir raconté ce que je vis actuellement.
Pour ceux qui sont arrivés au bout de mon histoire, pensez-vous qu'elle puisse avoir gain de cause, et dans quelle mesure?
Petite précision, j'ai téléphoné à toute SA famille (mère, frères et soeurs) et tous me soutiennent et sont prêts à témoigner à sa décharge.
Merci à tous et bravo pour ce combat si juste et tellement peu compris que vous avez engagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droopygaut
Top Membre
Top Membre
avatar

Nombre de messages : 172
Age : 35
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: de l'art d'en....quiquinner les autres   Mar 5 Sep - 0:27

Bonjour marmoclan et bienvenu ( si l'on peut dire),
Je pense que tu n'as pas trop de soucis à te faire. Ta maman a une pathologie grave qui entre, on me reprendra si je me trompe, dans le cadre des motif grave invoqués dans le 317-4.
De plus, si toute sa famile est prête à témoigner de son état depuis de nombreuses années,je ne pense pas qu'elle puisse obtenir grand chose d'autre qu'une visite sous surveillance (avec ton accord et celui de ta femme).En effet, il ne faut prendre aucun risque pour tes enfants.
Mais bon pour l'instant, prends contact avec un avocat spécialiste du droit familial , et commence a constituer ton dossier (attestations, certificats si tu en as en ta possession....)relaxez-vous toi et ta femme vos enfant n'encourrons aucun danger je pense que vous avez de quoi constituer un dossier en béton armé.
Soyez
En attendant, bon courage et a bientôt.
Droopygaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayamata
VIP Forum
VIP Forum


Nombre de messages : 1365
Age : 47
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: de l'art d'en....quiquinner les autres   Mar 5 Sep - 0:35

Bonsoir Marmocla et bienvenue,

Tout d'abord, rassure toi, j'ai réussi à lire ton message jusqu'au bout, à force de lire tous les témoignages, on ne devient pas blasé mais presque. Et malheureusement, on retrouve très fréquemment le style de profil de ta mère dans de nombreuses histoires.

Rien n'est jamais gagné d'avance, mais je dirai tout de même que vous avez de gros atouts en mains pour la débouter de sa demande. En effet, le conflit est encore récent et vous semblez avoir de nombreux appuis pour démontrer le caractère instable et manipulateur de ta mère. Tu peux donc dors et déjà commencer à récolter des attestations en vue de monter votre dossier de défense (le formulaire d'attestations réglementaire et agréer est en ligne sur le site). Sans forcément le contacter tout de suite, vous pouvez également commencer à rechercher un avocat suceptible de vous défendre, car lorsque vous recevrez l'assignation (si ta mère va réellement jusque là) vous aurez 15 jours pour en trouver un. Je vous conseille fortement un avocat spécialisé dans les affaires familiales, et surtout il faut que vous vous sentiez en confiance avec lui.

Voilà pour les premiers conseils, et en tout cas, bon courage à vous et tenez nous au courant !

A bientôt

_________________
Sophie et Thierry
"L'injustice française"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marmoclan
P'tit habitué
P'tit habitué
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 39
Localisation : 58
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: de l'art d'en....quiquinner les autres   Mar 5 Sep - 23:19

Tout d'abord merci de vos si rapides et rassurantes réponses.
Nous attendons maintenant plus "sereinement" l'assignation. Si cela vient à se réaliser, je reviendrai poster un message et maintenant que j'ai été personnellement sensibilisé au problème du 371-4, je viendrai régulièrement sur votre forum.
Courage à tous ceux qui subiront la même expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marmoclan
P'tit habitué
P'tit habitué
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 39
Localisation : 58
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: de l'art d'en....quiquinner les autres   Lun 11 Sep - 23:05

Bonsoir à tous,
suite de mon histoire:
- 1er courrier de la gm pour nous dire qu'elle avait contacté un avocat et qu'elle était en droit de demander des droits de visite et même d'hébergement (et pis quoi encore!!!!)
- 2ème courrier "on pourrait peut-être discuter pour s'arranger et éviter d'aller en justice" mais que si ça allait jusque là elle était sûre de gagner.
- coup de fil aujourd'hui même (anniversaire de mon + grand fils) pour me demander ce que j'avais pensé de ses courriers. J'ai répondu que je n'en pensait rien et qu'elle aurait de mes nouvelles sous 2 semaines sur un ton tout à fait placide.
En fait, je lui ai dit d'attendre 2 semaines car j'ai fait la démarche auprès de la CAF pour une médiation (elle ne le sait pas pour l'instant) pour les raisons suivantes:
- ma demande de médiation démontre que je ne suis pas fermé à tout dialogue
- une médiation, me semble-t-il, ne peut se faire que sur le lieu de résidence des petits-enfants et nous sommes à 200km de la gm qui exigeait dans ses lettres de voir les petits-enfants sur SON lieu de résidence
- nous irons avec des propositions claires et non discutables, à savoir, qu'elle renonce au droit d'hébergement (elle n'a jamais eu les enfants toute seule, elle est à la COTOREP pour pb de dos, de genoux, etc...), elle ne verra que les 2 aînés puisque le dernier ne la connait pour ainsi dire pas (le dernier contact date de la naissance de celui-ci), les visites se feront dans un lieu neutre en présence d'une personne neutre et de moi-même et dans notre secteur, une heure 3 fois par an

Ceci m'ammène à ces quelques questions:
- pensez-vous que ma démarche est un bon point pour moi ?(dans le cas où nous irions au procès)
- la gm peut-elle invoquer des pbs de santé pour que les visites se fassent dans son secteur ?
- mes exigences ne seront-elles pas perçues comme trop restictives ?
- la médiation est-elle obligatoirement faite sur le lieu de résidence des petits-enfants ?

Merci à tous pour votre dévouement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droopygaut
Top Membre
Top Membre
avatar

Nombre de messages : 172
Age : 35
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: de l'art d'en....quiquinner les autres   Lun 11 Sep - 23:39

Bonsoir,

Je pense que cette médiation est la meilleure solution dans l'intérêt de tes enfants .
En effet, étant donné le lourd passé médical de ta maman , elle aurait tout intérêt d'accéder à tes exigences ( légitimes par ailleurs).
Quand aux question que tu te poses:
- Je pense effectivement que cette démarche d'apaisement du conflit à travers cette médiation sera un bon point dans le sens où ta femme et toi étiez prêt à discuter (dans le cas où cette médiation n'aboutissait pas).

- Tes exigences ne paraîtront pas restrictives lors de la médiation car le médiateur ne juge pas, il essye d'amener les deux parties à un terrain d'entente..mais libre à toi ( et ta femme) de rester inflexibles et je pense que vous avez les arguments pour faire respecter ces exigences.

-Pour les deux autres questions....désolé mais je ne sais pas . En attendant, restez zen et envisagez cette médiation comme une chance (que beaucoup d'entre nous n'ont pas pu avoir) , une chance de ne pas aller au procès.

A bientôt.
Droopygaut

_________________
' Dieu, c'est comme le sucre dans le lait chaud: il est partout mais on ne le voit pas,et plus on le cherche...moins on le trouve.'
Coluche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marmoclan
P'tit habitué
P'tit habitué
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 39
Localisation : 58
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: de l'art d'en....quiquinner les autres   Lun 11 Sep - 23:46

En effet, il me semble que si la gm refuse, c'est un mauvais point pour elle et si elle accepte, c'est un moindre mal pour nos enfants car le mieux aurait bien sûr était qu'ils ne la subissent (et le terme n'est pas trop fort) jamais.
Juste en passant, je viens d'adhérer en ligne, quand aurais-je un accès aux parties réservées du forum?
Bonne nuit à tous. dodo 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David
Invité



MessageSujet: Re: de l'art d'en....quiquinner les autres   Lun 11 Sep - 23:53

Citation :
- pensez-vous que ma démarche est un bon point pour moi ?(dans le cas où nous irions au procès)
- la gm peut-elle invoquer des pbs de santé pour que les visites se fassent dans son secteur ?
- mes exigences ne seront-elles pas perçues comme trop restictives ?
- la médiation est-elle obligatoirement faite sur le lieu de résidence des petits-enfants ?

Bonsoir,

La démarche est très bonne. Effectivement la GM peut demander que les visites se fassent dans son secteur, mais après ce sera à elle de rendre ces visites possibles. Je pense que tes demandes sont un peu trop restrictives en effet (surtout par rapport à la reference aux trois jours), essaie d'être plus ouvert, car il sagit d'une médiation ! Le fait d'organiser les premières rencontres en lieu neutre (parc, jardin, etc...) me semble une bonne idée. La médiation se fera là où tu le souhaites, en fonction de l'organisme ou de l'association que tu auras choisi.

La démarche de la GM avec une première lettre d'intimidation et une seconde de conciliation a du être à l'initiative de son avocat, stratégie pitoyable de pression ...

En médiation, ne cherche pas à discrediter l'autre partie car cela se retournera immédiatement contre toi (par exemple, ne pas parler des problèmes de santé comme incompatible avec l'exercice du DVH ... mais tu peux par contre soulever des inquiétudes à ce sujet). En médiation il faut être très calme, très posé. D'ailleurs il vaut mieux se préparer avant d'y aller, savoir ce que l'on va dire, et organiser une argumentation autour de l'interet de l'enfant.

Bon courage, tiens nous au courant
Revenir en haut Aller en bas
David
Invité



MessageSujet: Re: de l'art d'en....quiquinner les autres   Lun 11 Sep - 23:54

Pour les accés forum suite à adhésion, je te contacte par email.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de l'art d'en....quiquinner les autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
de l'art d'en....quiquinner les autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sources de calcium - pour Melplan (et les autres !lol)
» ce que j'attends des autres
» Economie du livre et des autres formes d’édition
» DES W.C PAS COMME LES AUTRES...
» Paul Bedel et les autres dans Paris Match.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Entraide Familiale 371-4 :: Entraide Familiale 371-4-
Sauter vers: