Association Entraide Familiale 371-4

Aide et Soutien aux parents pour l'intérêt de l'Enfant
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 bonjour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
fillette
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: bonjour   Jeu 12 Oct - 16:56

je me permets de vous exposer mon pb je vous aies deja parler que avecmes moche parents ca n'allaient pas et bein la semaine derniere la mere de mon mari est ale le voir sur son lieu de travail pour lui dire qu'elle voulait voir ses petits enfants et qu'elle attendait une reponse aujourd'hui elle l'a relance en lui disant que si il refusait elle l'amenerait devant les tribunaux !!!!
que faire????
faudrait deja qu'elle s'arrange avecson fils car il y a 3 semaines ils s'etaient reunis etca c'etait finis mal!!
alors devons nous faire appel a un mediateur et lui dire pour qu'elle s'arrange avecson fils moi a part bonjour et au revoir je veux rien de plus et encore je trouve ca enorme par rapport au manque de respect qu'elle a a notre egard et ensuite je desire qu'elle voit les enfants dansun centre social est ce possible
elle a touche un heritage donc maintenant elle a de l'argent pour payer un avocat !!!pouvez vous m'aider svp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fillette
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Jeu 12 Oct - 17:23

et que si il aceptait pas on aurait une lettre la semaine prochaine dans notre boite aux lettres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayamata
VIP Forum
VIP Forum


Nombre de messages : 1365
Age : 47
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: bonjour   Jeu 12 Oct - 18:00

Je crois qu'il est en effet urgent pour vous de proposer une médiation avant que vous ne soyez assignés. La médiation vous permettra de mettre les choses et les différents à plat, de faire vos propositions et d'essayer de trouver un accord entre vous, que vous signerez librement si cela vous convient. Si assignation il y a, vous ne maitriserez plus rien, seul le juge décide et impose. Donc faites vite des démarches auprès de la CAF ou d'un centre de médiation et proposez cela très vite à la GM avant que la procédure ne soit lancée.

Bon courage et bonne chance !

_________________
Sophie et Thierry
"L'injustice française"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David
Invité



MessageSujet: Re: bonjour   Jeu 12 Oct - 18:24

Bonjour,

Ici nous avons à faire à du chantage avec harcelement sur lieu de travail.

Je vous encourage très vivement à aller porter plainte, ce type de démarche auprès de votre mari SUR SON LIEU DE TRAVAIL est inadmissible et répréhensible.

Enfin, ouvrez la voie de la médiation pour court-circuiter leur stratégie d'intimidation et reprendre le contrôle de ce conflit.

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
fillette
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Jeu 12 Oct - 19:16

ca marche comment une mediation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David
Invité



MessageSujet: Re: bonjour   Jeu 12 Oct - 23:04

Toutes les informations concernant la médiation se trouvent ici :

http://371-4.actifforum.com/viewtopic.forum?p=6855#6855
Revenir en haut Aller en bas
fillette
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Ven 13 Oct - 13:41

on va leur proposer une mediation ce soir si ils refusent ils doivent telephoner au juge voila ce qu'on m'a dit est ce comme cela que ca se passe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David
Invité



MessageSujet: Re: bonjour   Ven 13 Oct - 16:04

Bonjour

Non ils ne peuvent pas simplement se contenter d'appeler le juge: il leur faut prendre un avocat et vous assigner.

Ensuite je vous recommande avant de leur proposer une médiation de trouver vous même l'organisme qui s'en chargera et de laisser cet organisme contacter les grands parents.

Pour plus d'éléments de réponses vous pouvez consulter la section FAQ du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Kayamata
VIP Forum
VIP Forum


Nombre de messages : 1365
Age : 47
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: bonjour   Ven 13 Oct - 18:38

fillette a écrit:
on va leur proposer une mediation ce soir si ils refusent ils doivent telephoner au juge voila ce qu'on m'a dit est ce comme cela que ca se passe

Very Happy Non, on n'appelle pas un juge comme on appelle son médecin !

Comme l'a dit David, c'est un avocat qui doit lancer la procédure et en principe, les parties en procédure n'ont aucun contact direct avec le juge ! Tout passe par l'intermédiaire des avocats !

_________________
Sophie et Thierry
"L'injustice française"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fillette
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Ven 13 Oct - 19:07

pourtant j'ai telephoner dans un centre de mediation et c'est eux qui me l'ont dit il m'ont dit si ils refusent il doivent telephoner a un juge et si elle veut voir les petits elle peut venir ici faire les rencontres ils m'ont jamais dit qu'ils allaient telephoner on va lui proposer ca ce soir toujours et suivant sa reponse on avisera
mon mari pense qu'elle ne voudra pas de mediateur et qu'elle oudra qu'on se rencontre mais y a deja eu deux echecs pendant les rencontres et je trouvais que c'etait une bonne solution a elle de voir maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayamata
VIP Forum
VIP Forum


Nombre de messages : 1365
Age : 47
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: bonjour   Ven 13 Oct - 20:02

Curieuses réponses de la part d'un organisme de médiation !!!...

Le problème si vous lui proposez une médiation par oral, c'est que vous n'aurez aucune preuve de l'avoir réellement proposé et si elle refuse, vous n'aurez aucune preuve de son refus. Alors si l'organisme de médiation vous a demandé de lui proposer vous même, je pense qu'il vaut mieux le faire par courrier en faisant bien attention à ce que vous écrivez, afin que ça ne se retourne pas contre vous. Mais avec ce genre de GP qui n'hésitent pas à mentir, il faut absoluement que vous ayez une trace de votre proposition de médiation.

_________________
Sophie et Thierry
"L'injustice française"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 78
Age : 45
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Ven 13 Oct - 20:08

bonjour fillette !

pour la médiation, nous étions aussi sous la menace de ma mère de faire appel au juge (mais via un avocat l'appel).
j'avais pris RV avec une médiatrice et avec mon mari nous avions envoyé un courrier (en lettre suivie) en demandant à ma mère (donc puisque c'est elle qui pose pb, euh non... c'est pas comme ça qu'on dit? bon tant pis, on se comprends Laughing ) si elle était d'accord pour une médiation, et dans ce cas de prendre contact avec la médiatrice pour donner ses disponibilités.
ça permettait... de ne pas l'appeller (non négligeable Rolling Eyes) et d'avoir une trace en cas de refus.
là, si vous vous faites "jeter" au téléphone, c'est pas génial pour avoir des traces de leur refus. à moins de mettre le haut-parleur et d'avoir qq'un avec vous pour assister à l'échange ?

bon, je vois que Kayamata confirme (son message vient de s'afficher pendant que je fais le mien).
êtes vous surs de ne pas avoir le temps de faire ça via un courrier ??? les GP ne vont quand même pas prendre RV avec un avocat demain matin ni dimanche pale

bon courage en tous cas, essayez de ne pas céder à la peur et à la panique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fillette
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Dim 15 Oct - 21:27

bonsoir ils acceptent la mediation!!! tres etonnes de notre part !!!!!
maintenant je ne vois pas comment ca va se passer je dois tel au centre de mediation pour mettre tout ca en place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fillette
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Dim 15 Oct - 21:27

mal ecrit tres etonne de notre part non tres etonne de leur part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David
Invité



MessageSujet: Re: bonjour   Dim 15 Oct - 21:46

Ca semble une bonne chose !
Contactez rapidement un centre de médiation, et tenez nous au courant. N'oubliez pas de bien préparer la rencontre avec le médiateur à l'avance, car plus vous vous serez préparé, moins vous paraitrez nerveux.
Il est important d'etre "posé" lors des médiations.

Si vous arrivez à trouver une solution pouvant permettre d'éviter l'assignation, ce sera une grande victoire dans l'interet de l'enfant.

Par contre, si vous sentez que le "vent tourne mal" (médiateur pro-GP par exemple), n'hésitez pas à nous en donner vos impressions sur le forum afin que l'on puisse vous aider ou vous orienter.

Bon courage,
Revenir en haut Aller en bas
fillette
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Dim 15 Oct - 22:45

bien la preparer c 'est a dire ??? on va juste dire les problemes qu'on a ??? et proposer des choses comme par exemple pour le droit de visite ou il aura lieu
est ce que c'est possible qu'on nous refuse nos propositions pour les droit de visite on voulait proposer au centre de mediation au depart et si cela se passe bien voir chez nous mais pas de suite mais en aucun cas chez eux car on ne si sentirai pas bien??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayamata
VIP Forum
VIP Forum


Nombre de messages : 1365
Age : 47
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: bonjour   Lun 16 Oct - 0:41

Bien préparer, ça veut dire qu'il faut que vous dressiez la liste de tout ce qu'il vous semble important à dire pour expliquer la situation actuelle. ça parait évident comme cela, et on se dit qu'on n'a pas besoin de dresser une liste ou d'y réfléchir avant, mais quand on se trouve devant une personne inconnue à qui il faut tout expliquer, on a tendance à perdre ses moyens et les explications peuvent être confuses, et ce n'est en général qu'après le rendez-vous qu'on se dit : "mince, j'aurai dû aborder tel point...", "j'ai oublié de dire cela..." etc... C'est pour cela qu'il vaut mieux faire un plan, une liste à tête reposée, pour être certain de ne pas oublier l'essentiel.

Il faut également faire le point de ce que vous voulez proposer et sur ce que vous êtes éventuellement prêts à accepter au cas où. Car même si rien ne peut vous être imposé lors d'une médiation (le médiateur n'a pas à imposer quoi que ce soit, il doit rester neutre), il faut tout de même envisager de devoir faire certaines concessions, car il est possible que la GM n'accepte pas votre proposition et en veuille plus, il peut parfois suffire d'en accorder un tout petit peu plus pour que ça passe ! A vous de bien définir vos limites.

Cela dit, vos propositions exposées ici me semble raisonnable, vous êtes tout à fait en droit de proposer une évolution dans le temps si tout se passe bien au début.

Bon courage et je répète, le médiateur doit rester impartial, alors si vous sentez qu'il défend trop fortement les GP, comme l'a dit David, il ne faut pas hésiter à nous le dire.

_________________
Sophie et Thierry
"L'injustice française"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 78
Age : 45
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Lun 16 Oct - 10:59

on est en pleine préparation ici, et on chôme pas Wink

en plus des propositions fort sages de Kayamata, j'ajouterai :

il est possible par exemple qu'on vous demande quel est pour vous, le rôle des GP (entrée en matière sinon classique, au moins possible, du médiateur en cas de silence gêné en début de séance).

ca n'a l'air de rien, mais si vous devez à la fois répondre à la question sans y avoir pensé avant, et à la fois anticiper sur les conséquences de ce que vous allez dire....
par exemple, si "on" (l'autre partie ou le médiateur) vous amène a dire que les GP devraient avoir un rôle fort (pour telle ou telle raison familiale)... après, bon courage pour limiter les visites...

ne pas hésiter non plus à lister les questions sur lesquelles vous souhaitez une réponse claire des GP.
ne pas se priver par ex, de retourner la question en demandant aux GP quel est d'après eux, le rôle des parents, quelles décisions leur sont réservées, comment ils imaginent qu'un tiers peut intervenir ou pas dans les décisions et les choix parentaux, ...

et bien exposer tous les pbs que l'on a dans la relation avec les GP, de quoi on s'inquiète pour nos enfants, et quel serait l'intéret de l'enfant à voir ses GP, et dans quelles conditions pour que ce soit positif pour lui.

pour confirmer ce que disent Kayamata et David, je pense que lorsque l'on sait où on va, que l'on sait quelles limites on a, que l'on a définit avant d'y aller une position parentale à deux, on est plus tranquille et plus fort. on se disperse moins en bavardages et en reproches.
quand on va droit à l'essentiel sans en rajouter, qu'on se centre sur l'intéret de l'enfant, et qu'on a tous les arguments sous la main pour expliquer les limites que l'on mets.... au final, on a beaucoup plus de poids.

beaucoup de courage à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fillette
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Lun 16 Oct - 11:21

je trouve que l'a question pour le role des gp est a double tranchant car si on dit que c'est un lien qui se fait au fil du temps
ils vont nous dire plus de visite pourtant c'est un lien qui se cree et on aurait pas tort de le dire mais en meme temps faut voir dans les conditions que c'est aussi
on a bcp reflechi a cette question et franchement on est un peu perdu car on a peur de repondre une chose et que ca nous mette en mauvaise position
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fillette
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Lun 16 Oct - 11:22

quel type de question sont les plusregulierement posees???
devons nous evoques pourquoi on en est arrvie a un tel point de non retour ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 78
Age : 45
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Lun 16 Oct - 11:58

je ne pense pas qu'il faille non plus s'attendre à un interrogatoire Wink
normalement, le médiateur est là pour faire dialoguer les deux parties, pas pour faire passer une interro à tout le monde Smile

pour répondre en partie à tes questions, tu peux regarder le post de geneviève qui raconte sa 1ere entrevue de médiation.
nous c'est pas encore passé donc je ne peux pas vraiment te répondre...

moi je pense que nous exposerons pourquoi nous en sommes arrivés là, parce que ça explique aussi les conditions que nous posons, et que certaines choses doivent être dites.
ce n'est pas faute de l'avoir déjà dit, ni de l'avoir déjà écrit, mais quand en face on use et on abuse de la mémoire sélective..... il faut répeter sans reculer, et ce n'est pas toujours simple.

pour la question du role des GP, je pense qu'il faut éventuellement dissocier ce que vous pensez qu'ils peuvent apporter dans l'absolu, de ce que vous aimeriez qu'ils essayent d'apporter dans votre cas, et ne pas oublier ce que vous ne voulez pas, et ce qui ne leur revient pas.

oui, ce lien peut se créer au fil du temps quand les relations avec les parents sont bonnes. quand on en est en médiation, c'est que les relations ne sont pas bonnes, et que rien ne peut tomber du ciel tout cru. chacun doit faire des efforts, et on voit si le résultat parait bénéfique aux enfants.

on aura beau dire, nos parents ou nos moches auront beau dire que nous sommes des méchants qui voulont les priver, de toutes facons, il est indéniable que la relation PE-GP est largement prédeterminée par la relation parents-GP. et que cette relation là, entre parents et GP, ce ne sont pas les parents tout seuls qui la font. à un moment donné, chacun doit aussi prendre ses responsabilités.

s'ils veulaient des relations normales, qui évoluent au fil du temps, d'un lien qui se crée naturellement et qui se tisse éventuellement de plus en plus, il fallait peut être aussi à un moment donné respecter notre place de parents, respecter nos choix, écouter nos paroles et penser au bien être de nos enfants et de notre famille en création.
une fois rendus en médiation, ou pire encore en procès, il n'est plus temps de définir le rôle des GP sur des théories roses et merveilleuse.
sachant l'état des relations entre parents et GP, la question est : qu'est-ce qu'on fait ?

en gros, en médiation (ou n'importe ou ailleurs), si une question ne vous convient pas, n'y répondez pas comme ça. reformulez-la, et répondez-y ensuite.
oui, il y a la théorie, mais non, dans notre cas, la théorie ne peut pas s'appliquer. en tous cas, pas pour l'instant.
donc pour l'instant, voilà ce qu'on souhaite comme type de relation (pour le bien être de nos enfants, donc des rencontres pourquoi pas si les choses changent, mais pas de dénigrement des parents, pas d'attitude dangereuses ou perverses.....).
mais peut être aussi que dans la situation telle qu'elle est, une relation entre les GP et les PE est impossible (parents fragilisés, PE perturbés), et que proposent alors les GP pour rendre cela possible ????

oooh, je m'emballe moi Very Happy
bon, j'espère que cela peut vous aider.
surtout, n'hésitez pas à vous exprimer en médiation, ce n'est pas le moment de taire des choses et d'essayer d'être gentils. soyez francs, dites les choses, et cherchez sincèrement une solution, sans trop d'oeillères, mais sans céder sur des points qui ne vous correspondent pas.

je rappelle une idée de David que j'avais relevée ici, sur la demande de projets aux GP (quelles sont leurs forces ? voyage ? culture ? cinéma? que peuvent-ils transmettre aux enfants ? activités ? visites ? ... bref, qu'ils se bougent un peu, qu'ils s'investissent un peu vis à vis de leur PE, c'est tjs ça où ils oublient un peu d'emmmm.... les parents... hum. c'est peut être pas ça que voulait dire David Smile )

et un point important : si la médiation n'aboutit pas, même si vous avez refusé les propositions des GP (ce qui voudra dire aussi que les GP auront tout refusé), cela ne se retournera pas contre vous. vous ne serez pas jugés coupables de l'échec de la médiation, si ça tourne quand même à une assignation ensuite. n'ayez pas peur de ça.
pensez à vos enfants, à vous, et .... respirez !
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fillette
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Lun 16 Oct - 14:22

merci milou ca m'a fait du bien votre message

mais les moches ils ont essaye de dialoguer avec mon mari deux fois ca a echoue son pere en a presque fini au main sur son fils .......
et n'ont jamais demande de nouvelle des enfants et ont vu mes parents et n'en on jamais demandes n'ont plus.....
pour moi ils se reveillent car l'anniversaire de mes jumeaux arrive (un an le 14/11) ainsi que noel et du coup pour faire bien devant les amis et rapporter des photos des enfants et encore acheter des trucs ou bien mettre de l'argent sur leur compte car soit disant on mange tout les sous ( compte qui a ete ouvert sans notre avis sachant que je leur avais deja ouvert un mais par manque de confiance ils ont fait la meme chose) et puis il pour eux y a quel es petits nous on existe plus ...
mon mari et moi serions tranquille si sa soeur pouvait avoir un enfant car ils s'occuperait que d'elle mais malheureusement on a pas cette chance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
milou
membre expert
membre expert


Nombre de messages : 78
Age : 45
Date d'inscription : 23/09/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Lun 16 Oct - 14:41

fillette a écrit:
pour moi ils se reveillent car l'anniversaire de mes jumeaux arrive (un an le 14/11) ainsi que noel et du coup pour faire bien devant les amis et rapporter des photos des enfants et encore acheter des trucs ou bien mettre de l'argent sur leur compte
tiens, ça me rappelle quelque chose Laughing
les notres ont un mois et demi de moins Wink
pour les photos, vous pouvez toujours proposer d'en envoyer "régulièrement", si ça vous permets d'avoir la paix au final Wink

pour votre belle soeur, faudrait qu'elle ait des jumeaux pour que vous soyez vraiment tranquilles !!
le "phénomène" jumeaux fait très chic dans les "cercles" de GP j'ai l'impression. et de ne pas les voir, c'est un peu plus difficile à expliquer, de suite!
il faut croire que 9-10 mois, c'est tout ce qu'on nous autorise pour récupérer de cette étonnante mais fatiguante arrivée. grrrr.
punaise, voilà que ça m'agace à nouveau. comme si, franchement, on n'avait rien de plus intéressant à faire que de s'occuper de vieux c.... GRRRRRR
(euh oui, ça m'agace)

pour ce qui est de la violence latente (enfin j'espère Sad ) entre les moches et votre mari, à mon avis, il ne faut pas hésiter à le mettre sur ta table en médiation. n'importe qui muni d'un cerveau comprendra (même un médiateur éventuellement pro-GP) que vous ayez qqs craintes pour vos enfants... dans ce genre d'ambiance, des enfants si jeunes, si perméables aux "courants"...
ici, il suffit que je décroche le téléphone quand ma mère appelle pour que les petits se mettent à pleurer. hum.

l'avantage de la médiation, c'est qu'un tiers sera là, et que rien que ça, souvent, ça calme tout le monde et ça permet de dire les choses (plutot que de minimiser par crainte de dégrader encore les relations). après, il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre, mais bon, devant un tiers, là encore, c'est bien difficile de faire comme si de rien n'était.

allez, courage, hauts les coeurs, on va y arriver ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayamata
VIP Forum
VIP Forum


Nombre de messages : 1365
Age : 47
Localisation : Saumur
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: bonjour   Lun 16 Oct - 15:05

Les messages de Milou sont effectivement très clairs et très vrais. Il est nécessaire de redéfinir les rôles de chacun, contrairement à mes moches, avec mes parents, il n'y a jamais eu d'ambiguïté, le rôle des GP, c'est avant tout de respecter les parents dans leurs choix de vie, ils peuvent conseiller, suggérer, mais ils n'ont rien à imposer. Concernant les petits-enfants, c'est pareil, ils peuvent proposer des choses, ils peuvent évoquer leurs souhaits, mais ils ne doivent pas oublier que ce sont avant tout les parents qui décident et non eux. A partir de là, si tout le monde (mais surtout les GP) est conscient et accepte cela, alors on peut définir le rôle des GP, mais pas avant.

Je pense qu'en partant de ce principe là et en exigeant que ce soit la condition irréfutable, on peut commencer à discuter sur le rôle que tout GP devraient pouvoir remplir dans une famille : un lien avec le passé, une écoute complémentaire, des activités différentes, une complémentarité affective, un secours pour les parents en cas de besoin... mais tout cela ne peut être envisagé que si et seulement si, il y a respect de la fonction et de l'autorité parentales de la part des GP.
Comme l'a dit également Milou, les relations entre GP et PE, ne peuvent être bonnes et profitables que si les relations entre parents et GP sont saines.

Voilà ce que vous pouvez répondre si on vous demande ce que vous pensez du rôle entre des GP.

_________________
Sophie et Thierry
"L'injustice française"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pirate
De bons conseils... En toute confiance
De bons conseils... En toute confiance


Nombre de messages : 646
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: bonjour   Lun 16 Oct - 15:51

kayamata, tu as tout à fait raison mais pour beacuoup d'entre nous, il n'y a strictement aucun respect de l'autorité parentale, il n'y a d'ailleurs et ce depuis longtemps plus de respect tout court des parents devenus grands-parents vis-à-vis de leurs enfants. Comment ces gens peuvent-ils prétendre transmettre soi-disant un certain nombre de valeurs dont ils se vantent de détenir et que nous parents nous ne saurions pas transmettre à nos enfants ? Tout cela pour dire, qu'à partir du moment il y a procédure, le dialogue est définitivement rompu. Et ce sont eux qui ont franchi le point de non retour. A force de pourrir la vie de ses proches, il faudra bien à un moment donné que les moches "s'autopourissent" quand ils n'auront plus personne à emmerder et alors là, il n'y aura plus personne. Courage à tous sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bonjour   

Revenir en haut Aller en bas
 
bonjour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» bonjour a tous les gars du DUFOUR M903
» bonjour
» Hello, bonjour !
» Bonjour je suis nouvelle
» Bien le bonjour à tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Entraide Familiale 371-4 :: Entraide Familiale 371-4-
Sauter vers: